إعــــــــــــــــــــــــــلام
مرحبا بكم أيّها الأعزّاء، في مدوّنتكم طريق النجاح.

نرجـو أن تُشــرّفـونا بزياراتـكم ومساهمــاتكم ونعلمـكم أننّــا على استعــداد لنشر كـلّ مـا تتكرّمـون به من مساهمـات تفيــد الأستـــاذ والتلميذ معا. ننتــظر أن تمــدّونا بدروسـكم أو امتحاناتكم أو كلّ ما ترونه صالحا للنشر، يستفيد منه دارس الفلسفة في السنوات الثالثة والرابعة من شعبتي الآداب والعلـوم. للمراسلة والطلبـات والاستفسار يُمكنـكم الاتّصـال على العنوان التالي:

بحث في المدونة

الثلاثاء، 21 ديسمبر، 2010

ـ Engagement ـ

Raphaël Enthoven reçoit Judith Revel
Ne pas s'engager, c'est déjà s'engager... Qu'est-ce à dire ? Que nous sommes embarqués et qu'il est impossible, une fois pour toutes, dans l'intervalle qui sépare la naissance de la mort, de trouver un refuge durable quelque part. Aucune sécurité ne dispense de mourir. Aucune indifférence ne déresponsabilise. Ainsi l'engagement est le choix de celui qui découvre qu'il n'a pas le choix de faire autrement... Ne pas s'engager, est-ce déjà s'engager ? Avec la philosophe Judith Revel.
Invité: Judith Revel  Ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégée de philosophie, docteur en histoire de la pensée contemporaine, docteur en philosophie, spécialiste de la pensée française contemporaine. Après de nombreuses années passées en Italie, Judith Revel est actuellement maître de conférences à l'Université de Paris I. Elle a notamment beaucoup travaillé sur la pensée de Michel Foucault. Elle développe désormais une série de thèses sur les théorisations du politique avant et après 1968 et sur la refonte nécessaire des concepts politiques de la modernité, sous l'influence des analyses de Toni Negri.
Publications: Qui a peur de la banlieue ? ( Bayard, 2008) ; Les mots et les choses. Regards critiques 1966-1968 (collectif, Presses universitaires de Caen/IMEC, 2009).

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق